flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Érosion de la biodiversité : l’affaire de tous

  • Retour
  • 25-10-2019
  • Conférence

à 20h. Conférence de Romain Julliard, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle, et directeur du laboratoire interdisciplinaire d’Écologie et des Sciences de la Conservation. Entrée gratuite. Réservation conseillée.

Le propos

Photographie d'un oiseau des champs.

Cliché Christophe Parisot

Le 6 mai 2019 à Paris, l’IPBES, un panel mondial d’experts de la biodiversité, remettait un rapport fruit de 5 ans de travail de synthèse, à la communauté mondiale, notamment entériné par 104 nations, décrivant l’érosion de la biodiversité en cours. 55 ans après le « Printemps silencieux » de Rachel Carson, 15 après le « notre maison brûle » de Jacques Chirac, ce rapport tourne peut-être la page de l’alerte et appelle celle de l’action.

Romain Julliard examinera le niveau de connaissance sur ces enjeux, en particulier dans notre environnement immédiat, la complexité de la question, en quoi elle se retourne contre nous, les freins et les leviers à un changement de cette situation.

Le conférencier

Photographie de Romain Julliard, professeur au Muséum national d'Histoire Naturelle, installé à un pupitre lors d'une conférence.

Romain Julliard, 48 ans, Professeur du Muséum national d’Histoire naturelle, dirige le laboratoire interdisciplinaire d’Écologie et des Sciences de la Conservation.

Ses recherches portent sur l’état de la biodiversité, notamment celle dite ordinaire de nos villes et nos campagnes, face aux changements globaux, en particulier en s’appuyant sur la science participative, des observatoires mobilisant des réseaux de volontaires alimentant la recherche en données.