Visite à distance

Visite guidée à distance de l'exposition "Mémoire de glace"

visuel d'une visite guidée à distance de l'exposition "Mémoire de glace"
En visio-conférence depuis chez vous, découvrez l'exposition "Mémoire de glace". La visite est commentée en direct par un médiateur du musée. Gratuit. Réservation obligatoire.

Musée de Préhistoire d'Île-de-France

Modalités : Sur réservation par e-mail ou par téléphone

Tarification : Gratuit

La visite à distance : une manière de s'adresser à ceux qui sont éloignés ou empêchés

Depuis le printemps 2020, en collaboration avec la société Viséoo, le Musée de Préhistoire d’Île-de-France conçoit des visites virtuelles pour permettre à tous d'accéder au musée, y compris en période de crise sanitaire. L'exposition "Mémoire de glace" est la deuxième exposition temporaire du musée à bénéficier d'une numérisation 3D. 

Grâce à la visio-conférence, profitez d'une visite à distance commentée en direct par un médiateur du musée !

L'exposition "Mémoire de glace"

Sous l’effet du réchauffement climatique, les glaciers libèrent des vestiges piégés depuis des décennies, des siècles, voire des millénaires. Une nouvelle discipline scientifique - l’archéologie glaciaire - récolte et étudie ces vestiges particuliers, souvent en matériaux périssables et exceptionnellement préservés par congélation.

L'exposition « Mémoire de glace » constitue une occasion unique de contempler une sélection d'environ 150 pièces rarement exposées : des panoplies de chasse du troisième millénaire avant notre ère, des vêtements de toute époque et bien d’autres objets parfois très énigmatiques...

 

Pour participer à cette visite guidée à distance, il est indispensable de disposer :

  • d'une connexion Internet
  • d'un microphone pour interagir avec le médiateur du musée

Pour profiter pleinement de la visite, nous vous conseillons par ailleurs :

  • d'utiliser le plus grand écran à votre disposition 
  • d'utiliser des enceintes ou un casque audio
  • de disposer d'une caméra de manière à faciliter les échanges avec le médiateur du musée